stickyimage

Felici is packed with a cool notification manager, alert your visitors the smart way.

Learn More Close

Valentine Goby, écrivaine française séduite par Athènes

Avant de repartir pour la France, l’écrivaine Valentine Goby livre son regard sur Athènes, après y avoir passé la semaine qui précédait les élections législatives.

Valentine Goby, entourée de Denis Labayle, écrivain, Alexia Kefalas, journaliste, et Cyril Manguso, Directeur Général du Sofitel Athènes, à l’occasion du Café littéraire du 15 Juin au Sofitel Athènes

Ecrire une nouvelle fictive se passant à Athènes en s’inspirant du réel : c’est le défi que s’est lancée l’écrivaine Valentine Goby. Munie d’un appareil photo et d’un carnet, la Française a arpenté pendant une semaine les différents quartiers de la capitale. Si elle a profité de son séjour pour visiter certains hauts lieux touristiques, elle s’est surtout intéressée aux habitants et à la société grecque : « Ici je m’imprègne, je prends des notes, j’observe« , explique celle qui décrit les Athéniens comme « des personnes accueillantes, parlant facilement d’une vie très inquiétante pour eux« .

L’écrivaine est arrivée à Athènes une semaine avant les élections législatives, échéance déterminante pour l’avenir du pays. Son séjour a été marquée par ce contexte particulier : « Je suis touchée par la forme d’espoir dans cet environnement, les gens se battent, ils tractent, collent des affiches », confie-t-elle.
Alors que la capitale est souvent assimilée à la crise politique et économique que traverse le pays, Valentine Goby porte un regard positif sur Athènes : « Il faut être aveugle pour ne pas voir certains problèmes, mais c’est une ville qui bouge beaucoup, qui essaye de se construire et de trouver un autre modèle ». Sa nouvelle sera prochainement publiée dans le Figaro Littéraire.

Source : Le Petit Journal

Rédigé il y a 2 années par dans la catégorie Culture
A propos d'

Journaliste franco-grecque Après des études en France, au cours desquelles elle travailla comme correspondante du quotidien grec Ta NEA, Alexia Kefalas est repartie en Grèce, où elle collabore au quotidien grec Kathimerini et est correspondante du Figaro, du Courrier International ainsi que des chaînes de télévision France 24, TV5MONDE, TSR et de la radio RTL.

Laisser un commentaire